Cet article date de plus de six ans.

Première réunion pour "l’instance de dialogue avec l’islam de France"

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Première réunion pour "l’instance de dialogue avec l’islam de France"
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Des mesures concrètes devraient être annoncées concernant la formation des imams et des aumôniers.

Quelques mois après les attentats de janvier, le gouvernement veut renouer le dialogue avec l'islam. La première réunion de "l’instance de dialogue avec l’islam de France", se tient ce lundi 15 juin. Au total, 150 personnes sont réunies depuis ce matin au ministère de l'Intérieur.
Alors qu'il a ouvert cette première réunion, Manuel Valls a appelé à un sursaut. "L'islam est en France pour y rester. C'est la deuxième religion de notre pays. Il faut donc mener le combat des consciences et faire jaillir au grand jour ce qu'est la réalité de l'islam en France", a lancé le Premier ministre.

Une formation pour les imams et aumôniers

Au programme de la journée : la construction et les gestions des mosquées, mais aussi la formation des imams et des aumôniers. Alors que la majorité d'entre eux viennent de l'étranger, le gouvernement aimerait qu'ils maitrisent le français et bénéficient d'une formation universitaire avec des cours sur la laïcité et l'histoire des religions.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.