Porno féministe : "Une réappropriation du média pornographique"

Plusieurs femmes, à l’image de la réalisatrice française Ovidie, se battent pour un porno féministe. Leur objectif est notamment de lutter contre la misogynie.

FRANCEINFO

Des féministes proposent une pornographie différente. La réalisatrice française Ovidie est l’une des figures de ce mouvement. "C'est un véritable mouvement militant qui est né au milieu des années 1980, une pornographie qui constituerait une sorte de combat contre la misogynie, sur le même terrain et avec les mêmes armes. C'est à dire une véritable réappropriation du média pornographique en se disant qu'on ne va pas laisser ça uniquement aux mains des hommes." 

La diversité est un thème très important 

Ces productions respectent plusieurs critères et se veulent "éthiques", basées sur le consentement. "Ce qu’il va se passer entre les acteurs est discuté avant le tournage, explique Laura Meritt, fondatrice du mouvement "PorYes". "Chacun est d’accord". Cette linguiste de formation prône également la diversité. "Les hommes sont représentés de manière très réductrice dans le porno grand public, estime-t-elle. La diversité est un thème très important, non seulement à propos du genre des acteurs mais aussi dans les prises de vues, dans les cultures, les physiques, les corps qui sont représentés."

La réalisatrice Ovidie
La réalisatrice Ovidie (FRANCEINFO)