René Frydman : le parcours d'un docteur engagé

Publié
Durée de la vidéo : 16 min.
René Frydman : le parcours d'un docteur engagé
FRANCEINFO
Article rédigé par
Patricia Loison - franceinfo
France Télévisions

Dans l'Europe de l'Est, la condition des personnes LGBT est difficile. La procréation médicalement assistée est réservée aux couples hétérosexuels. En France, le projet de loi s'ouvre aux couples de femmes. Le professeur René Frydman, obstétricien et gynécologue, est l'invité du 23h de franceinfo, mardi 15 juin.

En France, le projet de loi sur la bioéthique prévoit d'ouvrir la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes. "Toutes les femmes, tous les couples quels qu'ils soient, qui ont participé à ces traitements, savent que c'est un vrai parcours du combattant. Il faut essayer d'être beaucoup plus efficaces", explique le professeur René Frydman sur le plateau de Franceinfo.

René Frydman s'engage en faveur de la PMA pour toutes

En 1973, René Frydman s'engage et signe le manifeste des 331 médecins qui avouent avoir déjà pratiqué un avortement, un délit à l'époque. En 1982, Amandine voit le jour. Elle est le premier bébé éprouvette en France, conçue par fécondation in vitro, grâce à René Frydman. Le docteur s'engage aussi pour la congélation des ovules. Son dernier combat est l'extension de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes, célibataires ou homosexuelles. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers PMA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.