Loi de bioéthique : le Sénat vote le texte, sans l'extension de la PMA à toutes les femmes

Cette disposition pourra toutefois être rétablie par les députés.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une séance de questions au gouvernement, le 20 janvier 2021 au Sénat. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

Le Sénat, à majorité de droite, a adopté le projet de loi de bioéthique, dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 février. Mais le texte, qui passait en deuxième lecture au Palais du Luxembourg, un an après la première, a été amputé de sa mesure emblématique : l'ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires. Au terme de deux jours de débats confus, le projet de loi a été adopté à main levée avec les seules voix de la majorité sénatoriale.

La gauche et les groupes Rassemblement des démocrates, progressistes et indépendants (LREM) et Rassemblement démocratique et social européen ont voté contre "un texte complètement dénaturé", selon Thani Mohamed Soilihi (RDPI). "Ce texte, vous l'adopterez sans nous parce que ce texte, c'est le résultat d'un gâchis", a lancé le rapporteur PS Bernard Jomier.

Privé de l'ouverture de la PMA pour toutes, le texte a également perdu un autre de ses articles majeurs : la possibilité pour les femmes d'une autoconservation de leurs ovocytes sans raison médicale. Ces dispositions pourront toutefois être rétablies par les députés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.