Le gouvernement annonce l'ouverture de la PMA pour toutes

Lors de son discours mercredi 12 juin, le Premier ministre a annoncé que le texte sur l'ouverture du droit à la procréation médicalement assistée était prêt à être examiné par l'Assemblée nationale.

France 2

Les députés de la majorité se sont levés pour ovationner les annonces du Premier ministre sur la PMA. Il s'agissait d'une promesse du candidat Emmanuel Macron : l'ouverture de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes a été reportée plusieurs fois. "Pour supprimer une discrimination, il n'est jamais trop tôt", se réjouit Guillaume Chiche, député LREM des Deux-Sèvres.

Une mesure à la fois redoutée et très attendue

À droite, l'opposition craint que cette mesure divise la société française. "Ça va fracturer évidemment parce que derrière la PMA, il y aura évidemment la gestation pour autrui", déplore Éric Woerth, député LR de l'Oise. Cette réforme de société mobilise déjà la Manif pour tous, l'organisatrice du mouvement contre le mariage homosexuel en 2012. Sa présidente, Ludovine de la Rochère, affirme que des actions sont déjà prévues. Du côté des associations féministes, les annonces étaient très attendues. Le projet de loi sera adopté en conseil des ministres, fin juillet et débattu fin septembre à l'Assemblée nationale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une manifestation en faveur de l\'extension de la PMA aux couples de femmes à Toulouse, le 4 octobre 2018. (photo d\'illustration) 
Une manifestation en faveur de l'extension de la PMA aux couples de femmes à Toulouse, le 4 octobre 2018. (photo d'illustration)  (ALAIN PITTON / NURPHOTO / AFP)