Des sympathisants de Nuit debout bloquent l'entrée du gala de Sciences Po

L'événement a lieu ce vendredi, en plein cœur de Paris. Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, est l'un des invités de la soirée. 

Capture d\'écran d\'une vidéo postée sur Periscope et montrant une action de sympathisants de Nuit debout, le 22 avril 2016, à Paris. 
Capture d'écran d'une vidéo postée sur Periscope et montrant une action de sympathisants de Nuit debout, le 22 avril 2016, à Paris.  (REMY BUISINE / PERISCOPE)

Ils se sont délocalisés pour l'occasion. Des sympathisants du mouvement Nuit debout parisien, installé place de la République, ont bloqué le gala de Sciences Po, vendredi 22 avril, dans la soirée. L'action, qui a duré près d'une heure, a été filmée et publiée sur l'application Periscope

La soirée avait lieu place de la Bourse à Paris. Son entrée a été perturbée par plusieurs participants au mouvement Nuit debout, forçant les étudiants et autres invités à patienter sur le trottoir. Selon un document lu dans la vidéo Periscope, le bloquage a été décidé pour dénoncer la "reproduction des élites" ainsi qu'un master décidé en partenariat avec la Société générale. Il s'agissait aussi de relancer la mobilisation autour de la loi Travail. 

Emmanuel Macron, invité du gala

Au bout de plusieurs dizaines de minutes, les CRS sont finalement intervenus devant le palais Brongniart, repoussant les sympathisants de Nuit debout.

Ces derniers brandissaient une large banderole sur laquelle on pouvait lire "Votre violence est symbolique, notre violence est légitime". Le gala, qui reçoit le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, a finalement pu se tenir.