Seine-Maritime : des visites organisées dans une centrale nucléaire

Des visites guidées sont organisées à Paluel (Seine-Maritime), à l'intérieur d'une centrale nucléaire.

France 3

On n'entre pas ici comme dans un moulin. Les contrôles ressemblent à ceux d'un aéroport, mais, en réalité, ils sont encore plus draconiens. Pour créer des cartes d'accès, trois semaines sont nécessaires avec une vérification d'identité pour chaque visiteur. Une visite en bus est organisée dans l'enceinte de Paluel (Seine-Maritime), l'une des 19 centrales nucléaires françaises. Aujourd'hui, c'est Corinne Savary qui guide un groupe de senior.

Une visite dans la salle des machines

La centrale de Paluel est comme une petite ville : 2 000 personnes y travaillent. Le site fait plusieurs hectares avec des endroits de stockage, et des zones ultra sécurisées, près du réacteur, où le petit groupe de visiteurs n'a pas accès. Pendant près d'une heure, Corinne Savary explique le fonctionnement du site et insiste sur la sécurité. Dans la salle des machines, la vapeur produite par le réacteur arrive et fait tourner l'alternateur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les voleurs ont dérobé du matériel informatique contenant des informations confidentielles au sujet des centrales nucléaires de Cattenom (Moselle), Flamanville (Manche) et Paluel (Seine-Maritime), ici en photographie en 2005.
Les voleurs ont dérobé du matériel informatique contenant des informations confidentielles au sujet des centrales nucléaires de Cattenom (Moselle), Flamanville (Manche) et Paluel (Seine-Maritime), ici en photographie en 2005. (ROBERT FRANCOIS / AFP)