Cet article date de plus de quatre ans.

Nucléaire : vers la fermeture de 17 réacteurs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Nucléaire : vers la fermeture de 17 réacteurs
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Nicolas Hulot l’a confirmé ce lundi 10 juillet, la part du nucléaire dans la production d’électricité passera de 75 % à 50 % d’ici 2025.

Le nucléaire français, c’est aujourd’hui 58 réacteurs. Pour respecter les termes de la loi de transition énergétique, à savoir réduire à 50 % la part du nucléaire, le gouvernement s’engage à démanteler jusqu’à 17 de ces réacteurs d’ici 2025, sans préciser quelles centrales seront mises à l’arrêt partiel ou total.

Une période d’arbitrage longue et difficile

Pour l’association Greenpeace, les énergies alternatives renouvelables sont prêtes à prendre le relais. Le gouvernement pourrait donc aller plus loin que la fermeture de 17 réacteurs. "17 doit rester un plancher pour pouvoir enfin faire de la place aux énergies renouvelables", indique Cyrille Cormier, chargé des questions énergie et climat à Greenpeace France. La période d’arbitrage promet d’être longue et difficile. 200 000 salariés travaillent directement pour le nucléaire en France et chaque démantèlement de réacteur est estimé à plus d’un milliard d’euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.