Nucléaire : la centrale de Tricastin dans le viseur de la justice

Publié
Nucléaire : la centrale de Tricastin dans le viseur de la justice
FRANCE 2
Article rédigé par
M.Subra-Gomez, T.Souman, C.La Rocca, E.Urtado - France 2
France Télévisions

Jeudi 9 juin, une information judiciaire a été ouverte après que des incidents dans la centrale nucléaire de Tricastin (Drôme) aient été dénoncés par un lanceur d’alerte.

EDF est dans le viseur de la justice, notamment pour "mise en danger de la vie d’autrui", "faux" et "usage de faux". Cela fait suite aux révélations d’un lanceur d’alerte qui mettait en lumière des failles de sécurité à la centrale de Tricastin (Drôme). Cet ancien cadre du site est soulagé que la justice ait décidé d’enquêter : "Cette ouverture d’une information judiciaire à la demande du procureur de la République vient effectivement apporter du crédit aux alertes que je porte depuis des années qui ont été rejetées d’un revers de main", se réjouit-il.

Une inondation en 2018

En août 2018, une fuite provoque l’inondation d’un des bâtiments électriques de la centrale. Selon le lanceur d’alerte, la direction aurait minimisé l’accident auprès de l’autorité de sûreté nucléaire. Jeudi 9 juin, EDF a réagi dans un communiqué : "EDF prend acte de l’ouverture d’une information judiciaire et se tient à l’entière disposition des autorités compétentes pour apporter tout l’éclairage nécessaire sur les faits allégués et rétablir ainsi la vérité."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.