Cet article date de plus de cinq ans.

Lorraine : A Cattenom, on vit avec une centrale nucléaire depuis 30 ans

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Lorraine : A Cattenom, on vit avec une centrale nucléaire depuis 30 ans
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

En France, 630 000 personnes vivent à moins 10 kilomètres de l'une des 19 centrales. Une équipe de France 3 s'est rendue à Cattenom. C'est ici que se trouve la sixième centrale la plus puissante au monde.

La France n'aurait pas tiré les leçons de Tchernobyl il y a 30 ans et de Fukushima il y a six ans. C'est le constat du président de l'association des riverains de centrales nucléaires. A Cattenom en Lorraine se trouve la sixième centrale la plus puissante au monde. La proximité de la centrale impose à la commune des règles exceptionnelles. Le Dr Michel Schibi, maire de Cattenom se voit attribuer des taches supplémentaires comme l'approvisionnement en comprimé d'iode à prendre en cas de fuite radioactive. "Nous avons par deux fois fait une simulation, un exercice de crise simulée et je dois dire qu'on est prêt à faire front à un incident nucléaire important", explique le maire de la ville.

Contestation frontalière

Dans la zone, la communauté de communes regroupe 20 villages, avec 11 millions d'euros par an, le nucléaire offre certains luxes comme une piscine à 28 degrés gratuite pour les groupes scolaires ou une crèche. Autant d'infrastructures rares en milieu rural. Pourtant la centrale ne fait pas que des heureux, au Luxembourg, pays voisin, la distance avec la centrale n'est que de 20 kilomètres. Ici tous les partis du parlement sont anti-nucléaire. À l'est en Allemagne, autre pays voisin, même son de cloche. Allemagne et Luxembourg préparent conjointement une plainte pour obtenir la fermeture anticipée de Cattenom.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nucléaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.