Cet article date de plus de huit ans.

Le nucléaire peut-il être un argument de vente ?

Les magasins Super U proposent une gamme de vaisselle pour le petit-déjeuner dont le thème est le nucléaire. Une démarche commerciale qui n'est pas du tout du goût du réseau Sortir du Nucléaire qui dénonce la banalisation du risque nucléaire.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Copie d'écran du catalogue des magasins Super U Autre)

Des tasses et un plateau au
logo radioactif, un bol imprimé "zone protégée ",  dans le catalogue de rentrée des magasins
Super U, certains seront sensibles aux couleurs, d'autres regarderont le prix
de cette vaisselle,  d'autres enfin comme
les membres du Réseau Sortir du nucléaire, s'étrangleront en buvant leur café.

L'association dénonce
l'utilisation de logos radioactifs comme décoration alors que "les
habitants de Fukushima ne peuvent plus avoir confiance en leur repas [...] L'irradiation
n'est pas une pas une partie de détente comme un petit déjeuner au lit".
Une
démarche commerciale qui révèle selon Sortir du nucléaire la banalisation du
risque nucléaire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nucléaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.