Fessenheim : quel avenir après la fermeture de la centrale ?

La centrale de Fessenheim (Haut-Rhin) va progressivement fermer ses portes à partir du samedi 22 février. Une annonce qui inquiète les élus locaux.

france 3

La centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) se prépare à s’éteindre. Thibault Collette, ingénieur EDF, s'apprête à quitter l'Alsace le cœur lourd. Il compte déménager à Paris, où le coût de la vie est très différent. "J'ai l'impression que j'ai le droit à quelque chose qui fait à peu près 20 m2 (...) et ça va être compliqué, je pense", explique-t-il.

2 000 emplois en danger

Pendant quarante ans, la centrale a permis à Fessenheim, petit village de 2 400 habitants, de se développer. Plus de la moitié des recettes de la commune provient des recettes nucléaires. La disparition du site pourrait entraîner la suppression de 2 000 emplois directs et indirects, alors le maire est inquiet. "La population qui va partir ce sont les jeunes avec les enfants", craint Claude Brender. Pour compenser la fermeture de la centrale, un projet de zone économique est à l'étude afin d'attirer de nouvelles entreprises. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La centrale nucléaire de Fessenheim, photographiée le 18 mars 2014 (image d\'illustration)
La centrale nucléaire de Fessenheim, photographiée le 18 mars 2014 (image d'illustration) (SEBASTIEN BOZON / AFP)