Energie : deux réacteurs nucléaires redémarrent, portant à 40 le nombre de réacteurs désormais connectés en France

Le niveau de production d'électricité nucléaire est au plus bas dans le pays, du fait de maintenances programmées mais parfois prolongées ces derniers mois, ou de problèmes de corrosion qui ont nécessité de longues réparations.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La centrale nucléaire de Bugey (Ain), le 29 juillet 2021. (MAXPPP)

EDF a annoncé la remise en service, dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 décembre, de deux réacteurs nucléaires supplémentaires. "Quarante réacteurs sont connectés au réseau ce matin", sur un total de 56, a déclaré à l'AFP la direction d'EDF, qui compte comme clients environ 70% des ménages français et 55 à 60% des entreprises.

Les données d'EDF montrent que les réacteurs Bugey 3, près de Grenoble, et Dampierre 3, dans le Loiret, ont redémarré. Cattenom 4, en Lorraine, avait repris la production d'électricité mercredi soir. Selon EDF, les 40 réacteurs branchés portent à 39 gigawatts (GW) la puissance disponible. Le parc nucléaire français a une puissance maximum installée de plus de 61 GW. 

Pour la première fois depuis 42 ans, la France est cette année importatrice nette d'électricité. Le niveau de production d'électricité nucléaire est au plus bas, en raison de maintenances programmées mais parfois prolongées ces derniers mois, ou de problèmes de corrosion qui ont nécessité de longues réparations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nucléaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.