Drôme : incident ce week-end à la centrale nucléaire du Tricastin lors des opérations de déchargement du combustible

L'anomalie a été détectée immédiatement, car l'opération était filmée en temps réel permettant ainsi qu'il n'y ait aucune conséquence sur l'environnement ni sur la sûreté de l'installation.

La centrale nucléaire de Tricastin, dans la Drôme, le 10 octobre 2017.
La centrale nucléaire de Tricastin, dans la Drôme, le 10 octobre 2017. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Un incident est survenu dans la nuit de samedi 2 à dimanche 3 février sur le réacteur numéro 2 de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) lors des opérations de déchargement du combustible, rapporte France Bleu Drôme Ardèche, lundi. Les équipes ont commencé les opérations pour sortir le combustible usagé de la cuve. Ils ont retiré le couvercle de la cuve, puis soulevé "les éléments internes supérieurs" qui maintient les 157 tubes de combustible au fond de la cuve. Le problème est qu'un des tubes est resté accroché aux "éléments internes supérieurs".

Une caméra a filmé les opérations en temps réel, l'anomalie a donc été détectée immédiatement. Les opérations ont été stoppées et le bâtiment réacteur a été fermé de manière préventive. Les équipes techniques planchent sur une solution pour décrocher ce tube de combustible.

La direction d'EDF Tricastin explique que le tube de combustible est encore sous 10 mètres d'eau, encore confiné donc, qu'il n'y a pas de conséquences sur l'environnement ni sur la sûreté de l'installation. L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée, tout comme la commission locale d'information.