Déchets nucléaires : polémique dans le Cher

EDF s'apprêterait à construire une nouvelle piscine pour entreposer les déchets nucléaires les plus dangereux de ses centrales, dans son site de Belleville-sur-Loire (Cher), selon le magazine Reporterre.

Voir la vidéo

L'eau de la Loire alimentera-t-elle l'une des plus grandes piscines d'entreposage de déchets nucléaires en France ? Ce projet d'EDF pourrait voir le jour ici, dans l'enceinte de la centrale de Belleville-sur-Loire, dans le Cher. Un village de 1 000 habitants, dans lequel certains s'inquiètent déjà. Pourquoi ce projet ? Parce que les piscines de stockage de la Hague (Manche) sont presque pleines, comme celles des autres centrales. Ces piscines contiennent du combustible usagé des réacteurs nucléaires qui doit être refroidi pendant des années avant d'être retraité ou stocké.

Début des travaux en 2020

L'idée serait de transférer une partie de ces déchets depuis la Hague vers Belleville-sur-Loire. Un projet potentiellement dangereux, selon l'expert indépendant Yves Marignac. Au contraire, EDF affirme concevoir un projet à toute épreuve. Aujourd'hui, le choix défini du site n'est pas encore arrêté : EDF proposera un lieu à la fin de l'année et les travaux pourraient commencer en 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (Cher).
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (Cher). (ALAIN JOCARD / AFP)