Centrale nucléaire de Gravelines : le périmètre de sécurité augmenté

Le périmètre de sécurité autour de la centrale nucléaire de Gravelines (Nord) a été doublé, passant de 10 à 20 kilomètres. Des villes comme Dunkerque (Nord) et Calais (Pas-de-Calais) en font dorénavant partie.

France 3

À Dunkerque, les habitants devront bientôt se préparer en cas d’accident nucléaire. Dès juin prochain, la ville entrera dans le périmètre de sécurité de la centrale de Gravelines (Nord). Une nouveauté qui partage les Dunkerquois, entre inquiétude, confiance et résignation.

Pastilles d’iode à se procurer gratuitement

Pour l’instant, le périmètre de sécurité s’étend sur 10 kilomètres autour de la centrale nucléaire. Il passera à 20 kilomètres et concernera 52 communes contre 14 actuellement avec des villes comme Calais et Dunkerque. En cas d’accident des mesures de confinement seront mises en place. Pour l’instant, pour les habitants, seul impératif : se procurer gratuitement des pastilles d’iode chez son pharmacien. Iode qui se fixe sur la glande thyroïde pour éviter qu’en cas de problème radioactif, l’iode contaminée se fixe. En cas de problème, les habitants ont ordre de rester chez eux et d’allumer une radio locale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Secret-défense
Secret-défense (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)