Cet article date de plus de cinq ans.

Carte Nucléaire : quel âge ont les centrales françaises ?

Six centrales ont déjà dépassé les trente-cinq ans d'exploitation et l'exécutif va devoir se prononcer sur la prolongation de leur durée de vie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Nos centrales vieillissent. C'est la raison pour laquelle Ségolène Royal, ministre de l'Environnement et de l'Energie, se déclare prête à augmenter de dix ans la durée de vie des centrales nucléaires, pour passer de 40 à 50 ans. Nous avons analysé les données recensées par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) concernant les 19 centrales réparties sur tout le territoire. Elles ont une ancienneté moyenne de 30,5 ans et quinze réacteurs (sur 58 au total) ont déjà dépassé les 35 ans.

Ces réacteurs se trouvent dans les centrales de Fessenheim (Haut-Rhin), du Bugey (Ain), du Tricastin (Drôme), de Saint-Laurent-des-Eaux (Loir-et-Cher), de Dampierre-en-Burly (Loiret) et de Gravelines (Nord). 

Cliquez sur chaque point pour connaître l'ancienneté de chaque réacteur, la date de la dernière visite de l'ASN et la date limite avant la prochaine visite.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nucléaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.