Cet article date de plus de cinq ans.

Mutinerie à la prison de Vivonne : dix blessés légers

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Mutinerie à la prison de Vivonne : dix blessés légers à déplorer
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Hier lundi 12 septembre, les détenus de la prison de Vivonne (Vienne) en ont pris le contrôle six heures durant. Bilan : dix blessés légers parmi les forces de l'ordre et les détenus.

Il aura fallu 200 gendarmes et les forces spécialisées de l'administration pénitentiaire pour faire revenir le calme. À la prison de Vivonne (Vienne), 60 détenus ont pris le contrôle d'un étage d'un bâtiment pendant près de six heures. Ils y ont mis le feu. "Un peu moins d'une dizaine de personnes ont été transportées pour hospitalisation. Cinq membres des forces de l'ordre intoxiqués par des fumées et environ autant de détenus pour les mêmes raisons", a expliqué Michel Garrandaux, procureur de la République de Poitiers. 

Les deux prisonniers à l'origine de l'émeute en garde à vue 

À 17h hier, une colonne de fumée s'échappe du toit et de l'extérieur de l'enceinte, on entend des cris ininterrompus. C'est le refus d'une permission de sortie à un prisonnier qui aurait tout déclenché. Ici pas de problème de surpopulation, mais des profils de plus en plus difficiles et des moyens inadaptés pour les accueillir selon les syndicats. Les deux prisonniers à l'origine de l'émeute ont été placés en garde à vue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.