Mort de Clémentine Vergnaud : une cagnotte pour la recherche contre le cancer des voies biliaires lancée par ses proches

Notre collègue et amie journaliste à franceinfo est morte à 31 ans samedi 23 décembre après un an et demi de lutte contre la maladie. Cette cagnotte doit permettre de financer la recherche contre ce cancer rare.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Clémentine Vergnaud, à Clamart (Haut-de-Seine) , le lundi 26 juin 2023. (ARNAUD DUMONTIER / MAXPPP)

La famille de Clémentine Vergnaud, journaliste de franceinfo décédée le 23 décembre 2023 d'un cancer des voies biliaires à l'âge de 31 ans, a lancé une cagnotte pour la recherche contre la maladie qui l'a emportée. Il s'agit d'un cancer rare, qui touche deux personnes sur 100 000, en général plutôt des hommes âgés.

Le 15 janvier 2024, la cagnotte dépassait la barre des 30 000 euros, permettant de lancer la création d'un fonds de dotation qui portera le nom de Clémentine Vergnaud. Il permettra de financer des associations ou des organismes caritatifs. Des membres de la famille de Clémentine et de nombreux collègues et amis de Radio France ont fait un don, mais la générosité est allée bien au-delà de ses proches, preuve de l'émotion qu'a suscitée sa disparition.

Clémentine Vergnaud avait rendu publique, dans un podcast publié à l'été 2023, sa vie face à la maladie. Avec ce podcast, elle avait souhaité laisser un témoignage qu'elle espérait utile pour tous ceux qui, comme elle, se retrouvent en lutte contre la maladie. "Je veux laisser une trace", nous disait-elle, pour que son passage parmi nous ne soit pas qu’une parenthèse dans nos vies. En novembre, Clémentine avait souhaité poursuivre l'enregistrement et reprendre le fil de son témoignage. Les six derniers épisodes du podcast ont été publiés mardi 16 janvier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.