Cet article date de plus de neuf ans.

Messe de minuit à Paris : le cardinal Vingt-Trois, la campagne électorale et les promesses d'avenir...

C'est devant une cathédrale comble que le cardinal-archevêque de Paris, André Vingt-Trois a célébré la messe de Noël. Durant son homélie, il a demandé aux fidèles de ne pas forcément croire aux promesses qui seront faites pendant la campagne électorale qui commence.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

 "Tout au long de l'année nous allons entendre des gens qui vont nous promettre de garantir notre avenir et ils sont sans doute sincères. Mais  nous savons qu'ils ne peuvent pas garantir notre avenir, non pas parce qu'ils sont mauvais mais parce que ce n'est pas leur travail."

"Et c'est un peu un effet d'illusionniste que de confondre la gestion du présent avec la promesse de l'avenir. Mais on a tellement besoin de s'entendre dire que l'avenir est garanti qu'on a fini par y croire" a expliqué Monseigneur André Vingt-Trois, l'archevêque de Paris.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.