Cet article date de plus de dix ans.

Le froid continue d'affecter l'Europe

Plus de 600 personnes sont mortes en Europe, selon un nouveau bilan. En France, 53 départements sont toujours en vigilance orange. Cet épisode de grand froid qui dure depuis dix jours est à l'origine de certaines mésaventures. FTVi en dresse la liste.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un homme marche sur la neige dans les calanques du Chalabran, près de Marseille (Bouches-du-Rhône), le 10 février 2012. ( BORIS HORVAT / AFP)

Les températures doivent remonter lundi, mais en attendant, le froid règne toujours en France, samedi 11 février. Météo France maintient la vigilance orange "grand froid" pour 52 départements. La Haute Corse est elle placée en vigilance orange "neige-verglas". Conséquence : tous les vols ont été annulés samedi à l'aéroport de Bastia, jusqu'à nouvel ordre. Les avions ne peuvent pas décoller, les conditions de sécurité n'étant pas remplies en raison des intempéries et du fait d'un problème de dégivrage des appareils.

La vigilance orange "grand froid" concerne une large partie de l'est de la France, qui s'étend à la région Rhône-Alpes, et descend sur le Sud-Ouest : les départements de la Haute-Garonne, du Tarn et du Tarn-et-Garonne sont notamment concernés.

Cet épisode de grand froid qui dure depuis dix jours en Europe a provoqué la mort de 600 personnes, soit 13 victimes de plus en majorité dans l'Est, selon un dernier bilan. Preuve de l'intensité de cette vague de froid, le Danube a totalement gelé à proximité du port de Silistra, dans le nord-ouest de la Bulgarie, sur 11 kilomètres. Cela n'était plus arrivé depuis l'hiver 1984-1985. En France, le froid a provoqué la mort d'une douzaine de personnes. Il est aussi à l'origine de mésaventures, moins tragiques, pour certains habitants. Tour d'horizon avec FTVi.

Un bébé laissé dans une voiture. Le temps d'aller acheter une recharge de téléphone, un père a laissé son bébé seul jeudi dans sa voiture à Saint-Etienne (Loire), relève Le Parisien (article payant). Inquiète, une passante a fait intervenir les pompiers. "Le père a été brièvement placé en garde à vue jusqu'à ce que des examens médicaux confirment que l'enfant ne souffrait pas d'hypothermie", affirme le quotidien. Il a expliqué ne pas avoir prévu que sa course durerait près de vingt minutes.

Une maison de retraite évacuée. 50 personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ont dû être évacuées de leur résidence à Salins-les-Bains (Jura), jeudi soir. Les températures, 5 °C en dessous de zéro, ont provoqué le gel des canalisations et de fuites d'eau dans le réseau de chauffage de l'établissement. Les hôpitaux des environs ont accueilli les personnes évacuées.

Une noyade évitée de justesse. En Moselle, à Metz-Magny, un homme de 23 ans s'est aventuré sur la Seille gelée dans la nuit de jeudi à vendredi, rapporte l'Agence France presse. Il voulait récupérer son chien, mais il a fait céder la glace sous son poids et a manqué de se noyer.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.