VIDEO. Un député UMP parle d'"enfants Playmobil" en évoquant la PMA

Les députés ont largement rejeté dimanche les amendements écologistes et communistes visant à ouvrir la procréation médicalement assistée aux couples de femmes homosexuelles.

Voir la vidéo
Francetv info

Les députés ont largement rejeté dimanche 3 janvier les amendements écologistes et communistes visant à ouvrir la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes homosexuelles.

Pour défendre des amendements de son parti visant à réserver la PMA aux couples hétérosexuels et pour des motifs médicaux, le député UMP Jacques-Alain Bénisti a évoqué les "enfants playmobil". Selon lui, "les droits de l'enfant sont ici encore bafoués". Il a fait valoir que "80% des pédopsychiatres et le dernier rapport de l'Inserm nous appellent à réfléchir sans hypocrisie sur les conséquences dramatiques pour ces enfants qui vont être issus soit de la PMA soit de la GPA (Gestation pour autrui)".

Mais le débat s'est déroulé dans une relative sérénité, alors que les députés examinent le projet de loi sur le mariage des homosexuels depuis mardi et qu'il reste encore 4 000 des 5 000 amendements à étudier.

Jacques-Alain Bénisti, député UMP, à l\'Assemblée nationale, lors des débats sur le mariage pour tous, le 3 février 2012.
Jacques-Alain Bénisti, député UMP, à l'Assemblée nationale, lors des débats sur le mariage pour tous, le 3 février 2012. ( FRANCETV INFO)