Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Nadine Morano : "Il n'y aura pas d'abrogation" du mariage pour tous

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Si l'eurodéputée UMP regrette qu'un contrat d'union civile ne l'ait pas emporté sur le mariage pour tous, elle estime que la droite aura "d'autres priorités" si elle revient au pouvoir.

C'est le rêve de certains membres de l'UMP, mais Nadine Morano pense que l'abrogation de la loi Taubira sur le mariage des couples de même sexe "ne se fera pas" si la droite revient au pouvoir. C'est ce qu'elle a expliqué sur RMC et BFMTV, mercredi 8 août. L'eurodéputée désapprouve la loi, et notamment le fait qu'elle introduise la filiation d'enfants avec des parents du même sexe, mais estime que la droite aura "d'autres priorités" si elle revient au pouvoir.

Une question qui divise à l'UMP

La question de l'abrogation du mariage pour tous divise les ténors de l'UMP. Lundi, Xavier Bertrand avait expliqué qu'il consulterait les adhérents UMP sur une éventuelle abrogation de la loi s'il était désigné candidat du parti en 2017. Laurent Wauquiez et le candidat à la présidence du parti Hervé Mariton se sont dits favorables à l'abrogation, mais d'autres, comme Nathalie Kosciusko-Morizet, Alain Juppé et Bruno Le Maire, y sont opposés. Nicolas Sarkozy n'a pas tranché la question.

"Si nous revenons au pouvoir, au regard de la situation catastrophique dans laquelle se trouve le pays, nous aurons d’autres priorités", juge de son côté Nadine Morano, soutien de l'ancien président de la République. Elle regrette que la droite n'ait "pas eu le temps" de créer un contrat d'union civile. Ce qu'elle reproche à la loi Taubira, c'est d'ouvrir la filiation aux parents du même sexe : "On ne peut pas dire qu'il y a deux papas ou deux mamans, ça n'existe pas", estime-t-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.