Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Gestation pour autrui : Copé demande le retrait de la circulaire Taubira

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
LCP
Article rédigé par
France Télévisions

Le président de l'UMP s'est adressé mercredi 30 janvier au Premier ministre, à l’Assemblée nationale, demandant le retrait de la circulaire sur les enfants nés de mères porteuses à l'étranger. C'est la ministre de la Justice, Christiane Taubira, qui lui a répondu.

Jean-François Copé, le président de l'UMP, s'est adressé mercredi 30 janvier au Premier ministre dans l'hémicycle de l’Assemblée nationale, demandant le retrait de la circulaire Taubira. C'est la ministre de la Justice qui lui a répondu : "Il s'agit d'une circulaire sur un constat de nationalité, la filiation de ces enfants est établie, j'ai demandé aux juridictions de délivrer les certificats de nationalité française." Pour la garde des Sceaux, ce certificat "est dû, du fait de cet état civil probant".

Pour l'opposition, cette circulaire, publiée le 25 janvier par Christiane Taubira, constituerait un premier pas vers la légalisation de la gestation pour autrui. Ce texte doit faciliter la délivrance de certificats de nationalité française aux enfants nés de mères porteuses à l'étranger.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.