VIDEO. Mariage pour tous : "Vous brisez le bonheur de la filiation", selon Mariton

Le député UMP Hervé Mariton et le député PRG Alain Tourret ont pris la parole, avant le vote de la loi.

LCP

Le député UMP Hervé Mariton, représentant de son groupe parmi les six groupes politiques qui ont pris la parole avant le vote de la loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels, s'est adressé aux bancs du gouvernement, mardi 23 avril. Il les a accusés de briser "le bonheur de la filiation, la force de la transmission". "Demain, je devrai remplacer les mots de père et de mère par le mot de parent (...) Vous ajoutez de la crise à la crise", a déclaré le député, qui s'est battu lors des débats à l'Assemblée nationale et dans la rue contre le projet de loi.

Alain Tourret, député PRG, s'est satisfait, avant le vote, que toute la gauche soit réunie sur cette loi : "C'est aujourd'hui un jour faste, un jour qui compte, un jour de clivage positif entre la droite réfrigérée et la gauche imaginative." Il a également accusé la droite de voter des amendements communs avec le Front national.

Le député UMP Hervé Mariton, à l\'Assemblée nationale à Paris, le 5 février 2013.  
Le député UMP Hervé Mariton, à l'Assemblée nationale à Paris, le 5 février 2013.   (WITT / SIPA)