Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Des incidents éclatent au cours de La Manif pour tous

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info / France 2 - Karine Comazzi, Clément Le Goff, Nicolas Metauer
Article rédigé par
France 2 - Karine Comazzi, Clément Le Goff, Nicolas Metauer - franceinfo
France Télévisions

Dimanche, en milieu d'après-midi, 100 à 200 manifestants ont tenté d'accéder aux Champs-Elysées, où il était interdit de défiler. 

La Manif pour tous des opposants à l'ouverture du mariage aux couples homosexuels du dimanche 24 mars n'a pas été aussi calme que les précédentes. A environ 16 heures, entre 100 et 200 manifestants ont tenté d'accéder aux Champs-Elysées, où il était interdit de défiler. Selon la préfecture de police, l'agressivité de certains protestataires a obligé les gendarmes mobiles à faire usage de gaz lacrymogène.

Selon nos confrères de France 2, quelques activistes, mais aussi des couples avec leurs enfants, se trouvaient parmi la foule qui tentait de forcer le barrage policier. Une femme enceinte accompagnée de ses filles a ainsi indiqué à nos collègues s'être placée en première ligne "pour aller jusqu'à l'Elysée".

Pour contourner les barrages, certains protestataires ont ensuite emprunté les rues adjacentes aux Champs-Elysées. Dépassées, les forces de l'ordre ont fait usage de la force et procédé à quelques interpellations. Le président de l'UMP, Jean-François Copé, a réclamé des comptes à François Hollande et des sanctions contre la préfecture de police de Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.