Des opposants au mariage pour tous apportent le petit déjeuner à Chantal Jouanno

Une soixantaine de militants sont allés réveiller la sénatrice UDI à l'aube pour l'encourager à voter contre le projet de loi. Malgré les pains au chocolat, cette dernière a peu apprécié.

Chantal Jouanno, sénatrice UDI, le 24 novembre 2012 à la Maison de la mutualité, à Paris. 
Chantal Jouanno, sénatrice UDI, le 24 novembre 2012 à la Maison de la mutualité, à Paris.  (BERTRAND GUAY / AFP)

Drôle de lobbying. Une soixantaine d'opposants au mariage des couples de même sexe sont allés réveiller la sénatrice UDI Chantal Jouanno, jeudi 4 avril à l'aube, à Paris. Aux cris de "un père, une mère, c'est élémentaire !" et au son des sifflets, ils ont apporté café, pains au chocolat et fleurs vers 6 h 15 devant le logement de l'élue, dans le 12e arrondissement de Paris. Objectif : l'encourager à voter contre le projet de loi.

Déjà voté en première lecture à l'Assemblée, il est examiné à partir de jeudi au Sénat. Chantal Jouanno figure parmi les quatre figures de l'UDI (Union des démocrates et indépendants, centre-droit) ayant cosigné début février une tribune dans Le Monde en faveur du mariage homosexuel, au nom de "l'égalité".

"Il y en a marre de ce pays"

Cette dernière a peu apprécié l'initiative. Sur France Bleu 107.1, l'ancienne ministre du gouvernement Fillon a lancé : "Il y en a marre de ce pays, où le moindre débat est l'objet et la raison de violence, on est des élus, on a aussi le droit au respect de notre vie privée." Les militants ont tous été emmenés par la police pour des contrôles d'identité vers 7 heures

Deux manifestations distinctes d'opposants sont en outre prévues à proximité du palais du Luxembourg, à Paris, dans la soirée. Le collectif La manif pour tous organise un rassemblement à 18 heures et l'Institut Civitas, proche des catholiques intégristes, appelle à prier devant l'entrée principale du Sénat, à partir de 19 heures.