Christine Boutin ne veut plus qu'on rappelle qu'elle a épousé son cousin

Après avoir été interpellée par un téléspectateur sur son union, la présidente du Parti chrétien-démocrate a menacé de lancer des procédures en diffamation.

Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate, à Paris, le 22 avril 2012.
Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate, à Paris, le 22 avril 2012. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

"Ça suffit!", s'agace Christine Boutin. Après être sortie de ses gonds, sur le plateau de "Ça vous regarde" sur LCP, mardi 28 mai, à l'évocation de son mariage avec son cousin germain, la présidente du Parti chrétien-démocrate a menacé d'attaquer ceux qui critiqueraient à nouveau cette union.

Elle a brandi la menace, dans un message sur Twitter :  

Tout  a commencé quand un téléspectateur, Alexandre Marcel, du comité anti-homophobie IDAHO, a téléphoné à l'émission pour interpeller l'invitée. "Madame Boutin, vous qui êtes mariée avec votre cousin germain, vous qui n'avez pas de problème avec l'inceste entre adultes, (...) ça ne vous dérange pas de vous immiscer dans la vie privée des homosexuels ?" lui a-t-il demandé.

"La République n'a jamais interdit ce mariage"

"Je ne répondrai pas à cette question. J’en ai par-dessus la tête qu’on me parle de mon cousin", s'est alors emportée la farouche opposante au mariage pour tous. "La loi de la République n’a jamais interdit qu’on se marie entre cousins", s'est-elle défendue, refusant d'entendre son union avec son cousin qualifiée d"'inceste".

 

Avec cette vidéo, Christine Boutin est devenue la risée des internautes, le mot-dièse #boutincoucheavecsoncousin se répandant rapidement sur Twitter.

"Elle est sortie du débat, donc je suis sorti du débat"

Alexandre Marcel s'est expliqué sur Le Plus du Nouvel Obs"Dans mes précédents débats avec elle, je n'avais jamais évoqué sa vie privée parce qu'il fallait rester dans le débat. Mais quand Christine Boutin a dit lundi que les homos l'envahissaient, ça a fait tilt. En lâchant cette phrase, en s'attaquant aux homos, elle est sortie du débat. Donc je suis aussi sorti du débat en évoquant son mari", écrit-il.