Cet article date de plus de huit ans.

Brève manifestation des opposants au mariage homo sur les Champs-Elysées

Ils étaient environ 250 à bloquer momentanément la célèbre avenue de la capitale, selon la police.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Environ 250 opposants au projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels ont bloqué momentanément les Champs-Elysées, à Paris, le 10 février 2013. (THOMAS COEX / AFP)

Concert de klaxons, drapeaux bleus, blancs, roses et voiture de mariés : des opposants au mariage des homosexuel ont organisé dimanche 10 février un "happening" sur les Champs-Elysées, à Paris. Ils étaient environ 250 à bloquer momentanément la célèbre avenue de la capitale, selon la police, 400 selon Frigide Barjot, la figure de proue des opposants. Cette brève manifestation a été organisée au lendemain de la fin des débats sur le projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels à l'Assemblée nationale. Le vote solennel aura lieu mardi après-midi.

Frigide Barjot avait donné rendez-vous à la presse dimanche au petit matin devant le Conseil d'Etat, près du Palais-Royal. Selon elle, "la plus haute juridiction de l'ordre judiciaire administratif a rendu un avis qui dit clairement les choses sur le fait que le mariage a été explosé par la volonté d'égaliser les couples de même sexe avec les couples de sexe différents".

Au pied de l'obélisque de la place de la Concorde, les militants ont notamment brandi devant ce symbole phallique une pancarte "Y a pas d'ovules dans les testicules". Ils ont ensuite remonté la plus célèbre artère parisienne en chantant la Marseillaise ou des slogans comme "Les Français parlent au François" et "Hollande, ta loi, on n'en veut pas".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mariage et homoparentalité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.