Manifestation pro-palestinienne à Paris : quatre mineurs déférés

Ils sont poursuivis pour violences contre les forces de l'ordre, lors de la manifestion interdite par la préfecture, qui a dégénéré, samedi, à Paris.

Des manifestants pro-palestiniens affrontent les forces de l\'ordre, le 19 juillet 2014, à Paris.
Des manifestants pro-palestiniens affrontent les forces de l'ordre, le 19 juillet 2014, à Paris. (PHILIPPE MALO / CITIZENSIDE / AFP)

Ils pourraient être mis en examen. Quatre mineurs âgés de 15 à 17 ans sont poursuivis pour violences contre les forces de l'ordre, pendant la manifestation pro-palestinienne qui s'est déroulée samedi à Paris, malgré l'interdiction de la préfecture. Ils ont été déférés devant la justice, lundi 21 juillet, et doivent être présenté au juge des enfants.

Ils ont été placés en garde à vue avec quinze autres personnes, toutes majeures, samedi, et pourraient être mis en examen pour participation à une manifestation interdite et violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique, selon une source judiciaire.

Sur les 19 personnes placées en garde à vue samedi, neuf, en plus de ces quatre mineurs, étaient encore en garde à vue lundi matin. Trois autres, soupçonnées de violences sur les forces de l'ordre, ont été remises en liberté. Enfin, trois personnes ont déjà été déférées. Deux d'entre elles doivent être jugées en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Paris pour participation à une manifestation interdite et rébellion.