Manifestation pro-palestinienne : entre 25 000 et 14 500 personnes défilent à Paris

Une nouvelle manifestation pro-palestinienne, autorisée cette fois, et placée sous haute surveillance avait lieu ce mercredi soir à Paris, quelques jours après deux rassemblements interdits qui ont dégénéré.

Manifestion pro-palestinienne dans les rues de Paris, le 23 juillet 2014. 
Manifestion pro-palestinienne dans les rues de Paris, le 23 juillet 2014.  (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Près de 14 500 personnes ont défilé mercredi 23 juillet à Paris, selon la préfecture de police, qui avait autorisé ce rassemblement très encadré par les forces de l'ordre, quelques jours après deux rassemblements interdits qui ont dégénéréSelon l'Association France Palestine Solidarité, l'un des organisateurs, ils étaient 25 000. La fin de cette manifestation est à suivre dans notre direct, grâce notamment Louis San, journaliste de francetvinfo présent sur place.


 La manifestation s'est mieux passée que celle du week-end dernier, selon notre journaliste Louis San présent sur place. Il n'y a pas eu de violence pour le moment.

Les organisateurs, le Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, regroupement d'associations, de syndicats et de partis, et la préfecture de police s'étaient accordés sur le parcours, de Denfert-Rochereau aux Invalides, de 18h30 à 21 heures. Le cortège était encadré par "plus de mille policiers en tenue et en civil", selon une source policière. Les services d'ordre de quatre organisations participant au rassemblement - CGT, NPA, Parti de gauche et PCF - seront mobilisés.

Cette manifestation n'a pas été interdite car ses organisateurs "sont responsables et veulent une manifestation pacifique", avait justifié le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MANIFGAZA

08h12 :  Après les violences en marge de manifestations pro-palestiniennes, certains politiques ont pointé le rôle de la Ligue de défense juive. Notre journaliste Tatiana Lissitzky est allée à la rencontre de ses membres, adeptes des expéditions punitives et "prêts à en découdre". Son enquête est à lire ici


(MAXPPP)

08h08 : Le point sur l'actu de ce matin : 



 Toujours en Israël, le secrétaire d'Etat John Kerry a fait état de "progrès" dans les efforts en vue d'une trêve à Gaza. Selon les services de secours palestiniens, 18 Palestiniens, y compris des enfants, ont été tué ce matin dans le pilonnage de Gaza, portant à au moins 718 le bilan des morts palestiniens en 16 jours. Durant la même période, 34 Israéliens, 32 soldats et deux civils, ont péri, de même qu'un travailleur thaïlandais touché par une roquette.



 Entre 14 500 et 25 000 personnes pro-palestiniennes ont défilé hier soir dans le calme à Paris, une manifestation autorisée mais très encadrée. Par ailleurs, 16 personnes ont été interpellées après avoir proféré des insultes antisémites dans un restaurant situé près du quartier juif de la rue des Rosiers. 




• #TAIWAN Deux Françaises se trouvaient à bord de l'avion qui s'est écrasé à TaïwanElles font partie des 42 victimes, annonce le Quai d'Orsay. Dix personnes ont survécu. 





Un condamné à mort en Arizona (Etats-Unis) a succombé plus de deux heures après l'injection du produit létal. Cette agonie relance la polémique sur cette méthode d'exécution

07h53 :  La manifestation pro-palestinienne prévue samedi prochain sera-t-elle autorisée ? "Le préfet de police va regarder ça de très près", explique Manuel Valls, ce matin, sur RTL. Selon le Premier ministre, cette manifestation est organisée à l'initiative des mêmes organisations que celle de samedi dernier, non autorisée et qui a dégénéré à Paris. 

06h17 : L'essentiel de l'actu de ce matin : 

 Le nombre de morts dépasse 700 dans la bande de Gaza. Seize personnes ont été tuées par les chars israéliens à l'aube, selon les services de santé palestiniens. Au 17e jour de l'offensive israélienne, aucun cessez-le-feu ne semble en vue, mais certains espèrent toutefois une trêve limitée.

 Entre 14 500 et 25 000 personnes pro-palestiniennes ont défilé hier soir dans le calme à Paris, une manifestation autorisée mais très encadrée. 


• #TAIWAN Deux françaises se trouvaient à bord de l'avion qui s'est écrasé à TaïwanElles font partie des 42 victimes, annonce le Quai d'Orsay. Dix personnes ont survécu. 


Un condamné à mort en Arizona (Etats-Unis) a succombé plus de deux heures après l'injection du produit létal. Cette agonie relance la polémique sur cette méthode d'exécution

00h18 : Vous pouvez retrouver toutes les informations de la soirée sur notre page de titres. Voici l'essentiel : • #TAIWAN Deux françaises se trouvaient à bord de l'avion qui s'est écrasé à TaïwanElles font partie des 42 victimes, annonce le Quai d'Orsay.


•  Une nouvelle manifestation était organisée ce soir à Paris. Entre 14 500 et 25 000 personnes se sont rassemblées. Le défilé s'est plutôt déroulé le calme.

• Le parquet de Versailles a ouvert une enquête préliminaire visant l'Eglise de Scientologie pour "harcèlement moral" et "abus de faiblesse".  Cette plainte a été déposée par douze salariés d'une société en région parisienne.

• #MH17 Les Pays-Bas se sont figés au moment d'accueillir les 40 premières dépouilles des victimes du crash du vol MH17 de la Malaysia Airline. Des centaines de personnes se sont rassemblées le long de la route empruntée par l'impressionnant cortège funéraire pour rendre un dernier hommage aux victimes.

22h15 : On fait un nouveau point sur l'actu :

 Deux françaises se trouvaient à bord de l'avion qui s'est écrasé à TaïwanElles sont mortes, annonce le Quai d'Orsay.


•  Une nouvelle manifestation était organisée ce soir à Paris. Entre 14 500 et 25 000 personnes se sont rassemblées. Le défilé s'est déroulé dans le calme.

• #MH17 Les Pays-Bas se sont figés au moment d'accueillir les 40 premières dépouilles des victimes du crash du vol MH17 de la Malaysia Airline. Des centaines de personnes se sont rassemblées le long de la route empruntée par l'impressionnant cortège funéraire pour rendre un dernier hommage aux victimes.

21h43 :  Voici les derniers tweets de notre journaliste, Louis San, à la fin de la manifestation pro-palestinienne.

20h55 :  Selon l'Association France Palestine Solidarité, l'un des organisateurs, ils étaient 25 000. Le rassemblement qui partait de la Place Denfert-Rochereau pour rejoindre les Invalides est en cours de dispersion. Voici des tweets de journalistes présents sur place.

20h54 :  Après les heurts des précédents rassemblements, la manifestation de ce soir semble se dérouler sans problème. Plusieurs personnalités politiques sont sur les lieux, dont Jean-Luc Mélenchon, le secrétaire national du PCF Pierre Laurent ou le député Europe Ecologie-les Verts, Pascal Durand.
(FRANCE 2)

20h50 : Quelque 14 500 personnes se sont rassemblées à Paris à la manifestation pro-Gaza, selon la préfecture de police.

20h37 : Minute de silence pour les morts à Gaza #ManifGaza

20h35 :  La manifestation parisienne est arrivée aux Invalides, tweete notre journaliste.

20h31 : Voici les principales informations de la soirée :

•  Une nouvelle manifestation est organisée ce soir à Paris. Notre journaliste Louis San est sur place. Pas de violences pour le moment.

• Les Pays-Bas se sont figés au moment d'accueillir les 40 premières dépouilles des victimes du crash du vol MH17 de la Malaysia Airline. Des centaines de personnes se sont rassemblées le long de la route empruntée par l'impressionnant cortège funéraire pour rendre un dernier hommage aux victimes.

• #PROCHE_ORIENT Une pause humanitaire dans deux zones de la bande de Gaza est annoncée par la Croix-Rouge. La pression est mise sur le Hamas pour accepter un cessez-le-feu, et le mouvement islamiste se retrouve assez isolé dans la région. Suivez la situation en direct.

19h50 :  La manifestation en cours dans le sud de Paris se passe mieux que celle du week-end dernier, selon notre journaliste Louis San présent sur place. Il n'y a pas de violences.

19h19 :  D'autres tweets en direct de la manifestation parisienne pro-Gaza. Ils proviennent d'un de nos journalistes. Pour sa part, @Rastanonymous nous envoie une photo de Lille.

18h48 : Slogans en arabe lancés. "Ce n'est pas pcq c'est en arabe que c'est antisémite", dit l'homme au micro #ManifGaza

18h48 : "C'est pas défendre les juifs, c'est défendre l'humanité", dit-il #ManifGaza

18h47 :  Voici de nouveaux tweets de notre journaliste Louis San, en direct de la manifestation, à Paris.

18h24 :  Notre journaliste Louis San est à la manifestation pro-palestinienne, à Paris. Voici quelques-uns de ses tweets.