Sécurité : des policiers menacés de mort dans une lettre anonyme

Une dizaine de policiers et CRS ont reçu des menaces de mort à leur domicile. Le gouvernement a été alerté.

France 3

En marge de la grève contre la réforme des retraites qui se poursuit, plus d’une dizaine de policiers et CRS ont reçu une lettre à leur domicile. Un courrier anonyme très inquiétant envoyé aux familles des membres des forces de l’ordre. Il s’agit pour le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner de faits d’une extrême gravité.

"C’est un palier qui a été franchi"

Ces lettres contiennent des menaces très explicites. "Pour chaque citoyen blessé, ce sera un membre de famille de FDO (forces de l’ordre) qui subira les mêmes préjudices et sans remords", peut-on notamment lire. Sylvain Durante du syndicat Alternative Police Île-de-France confie avoir pris des mesures pour retrouver les auteurs de ces lettres. "Nous avons alerté notre ministère de l’Intérieur ainsi que le gouvernement sur l’inquiétude, la tension qui règne dans nos rangs concernant les violences faites aux forces de l’ordre. Encore une fois, c’est un palier qui a été franchi avec l’envoi de ce courrier car il touche les policiers et leurs familles", explique-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier, le 5 décembre 2019 à Paris lors de la manifestation contre la réforme des retraites.
Un policier, le 5 décembre 2019 à Paris lors de la manifestation contre la réforme des retraites. (MATHIAS ZWICK / HANS LUCAS / AFP)