VIDEO. "On encaisse, on encaisse" : comment les policiers réagissent-ils aux insultes et provocations ?

Les forces de l'ordre font parfois face aux insultes et aux provocations. Sont-ils vraiment préparés à ce type de situation ? Une équipe de France 2 est allée à leur rencontre.

France 2

Une pluie d'insultes. Dans une vidéo filmée en août dernier à Champigny, dans le Val-de-Marne, un groupe de jeunes hommes insulte des policiers venus pour une intervention banale. Les agents restent stoïques. Aucune réponse, aucun geste. L'auteur de la vidéo a été interpellé mercredi 17 octobre, mais depuis des mois, la vidéo est très partagée sur les réseaux sociaux et soulève l'indignation générale.

Rester calme malgré les insultes

"On encaisse, on encaisse, on encaisse, on ne répond pas, on ne peut rien dire", confie à France 2 une policière, qui travaille depuis huit ans en région parisienne. Ne rien dire de peur que les situations s'enveniment, même s'il est parfois difficile de rester calme face aux insultes. L'an dernier, la police des polices (IGPN) a recensé des cas de policiers qui blessent, voire tuent des personnes, pour la première fois. Bilan : 14 personnes tuées et une centaine de blessés.

Pour éviter les dérapages, les écoles de police s'adaptent. Depuis l'an dernier à Nîmes (Gard), il existe des stages avec des exercices de respiration pour mieux contrôler le stress.

Le JT
Les autres sujets du JT
Illustration : le syndicat Unité SGP-Police demande que les auteurs de la vidéo \"soient traduits en justice\".
Illustration : le syndicat Unité SGP-Police demande que les auteurs de la vidéo "soient traduits en justice". (LIONEL VADAM / MAXPPP)