Cet article date de plus de deux ans.

Près de 3,5 millions d’heures supplémentaires seront payées aux policiers d'ici la fin 2019

Dans un communiqué, Christophe Castaner a expliqué que cet "engagement se concrétisait" avec un "effort exceptionnel à hauteur de 50 millions d'euros". 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner à l'Elysée, le 28 octobre 2019.  (LUDOVIC MARIN / AFP)

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a annoncé, mardi 29 octobre, le paiement aux policiers de près de 3,5 millions d'heures supplémentaires d'ici à la fin 2019, pour un montant de "50 millions d'euros", comme il s'y était engagé. Le 17 octobre dernier, lors de l'émission "Vous avez la parole" sur France 2, il avait en effet promis de régler "une première partie des heures supplémentaires d'ici à la fin de l'année". Selon le communiqué du ministère, Christophe Castaner a expliqué dans un courrier que cet "engagement se concrétisait" avec un "effort exceptionnel à hauteur de 50 millions d'euros".

Le ministre de l'Intérieur a informé les policiers de sa décision mardi, "au terme d'une année marquée par un investissement exceptionnel des forces de l'ordre sollicitées sur tous les fronts, du maintien de l'ordre public à la lutte contre le terrorisme, en passant par le combat au quotidien contre la délinquance et la criminalité, au service de la sécurité des Français"

Le 2 octobre dernier, l'ensemble des syndicats de policiers ont organisé une "marche de la colère" qui a suscité une mobilisation inédite dans la profession en près de vingt ans. Parmi les revendications figuraient l'apurement du stock gigantesque d'heures supplémentaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Manifestation des policiers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.