VIDEO. Entre policiers et magistrats, un dialogue compliqué (voire impossible)

La colère des policiers ne faiblit pas, ce mardi 25 octobre plusieurs centaines d'entre eux ont manifesté en silence devant des palais de justice pour dénoncer "le laxisme" des magistrats.

FRANCE 3

C'est une rencontre organisée par France 2. D'un côté Jean-Claude Delage secrétaire général du syndicat de police Alliance, de l'autre Virginie Duval présidente de l'Union syndicale des magistrats (USM). Au cœur de la colère des policiers, le "laxisme" supposé de la justice. "Les magistrats ne condamnent pas assez fermement, je ne parle pas de laxisme, je dis qu'ils ne condamnent pas assez fermement les agresseurs" explique Jean-Claude Delage.

Les chiffres sont clairs

"Le fait de manifester devant les juridictions, c'est une volonté de laisser penser que les magistrats sont de plus en plus laxistes, rétorque Virginie Duval, depuis 2012 les peines d'emprisonnement fermes sont plus importantes et sont de plus en plus longues". Concernant la modification des peines plancher, la magistrate rappelle aussi que c'est aux politiques de changer les lois.

Le JT
Les autres sujets du JT