Manifestation des policiers : que réclament-ils ?

Sophie Rodier  journaliste sur France 2  est en direct d'Évry (Essonne)  pour faire le point sur la manifestation des policiers et sur leurs réclamations.

FRANCE 2

La journaliste de France 2, Sophie Rodier, explique que "les policiers sont toujours réunis devant le commissariat" à Évry (Essonne) et "ils sont tous encore extrêmement choqués par l'agression de leurs collègues" mais ils ont "un message à faire passer : nous n'avons pas les moyens de travailler normalement et notamment dans le quartier de la Grande Borne".

Ils réclament plus de moyens

Les policiers protestent donc contre le manque de moyens et notamment dans les quartiers difficiles, c'est-à-dire "plus de voitures, plus de matériels et aussi plus d'hommes" développe Sophie Rodier. "Pour donner plus de poids à leur mouvement, certains ont décidé de faire la grève du zèle, c'est-à-dire qu'ils ne prendront que les plaintes les plus urgentes et ne traiteront que les cas les plus graves". Ce mouvement pourrait durer une semaine "si les syndicats de police n'obtiennent pas satisfaction "

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture de police est stationnée devant le lycée Roosevelt de Reims (Marne), où un élève a été poignardé au ventre par un de ses camarades lundi 10 octobre 2016.
Une voiture de police est stationnée devant le lycée Roosevelt de Reims (Marne), où un élève a été poignardé au ventre par un de ses camarades lundi 10 octobre 2016. (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)