Cet article date de plus de neuf ans.

Luxe : Hédiard en dépôt de bilan

L'épicier de luxe est lâché par son actionnaire, le russe Sergei Pougatchev, qui cherche un repreneur. Hédiard, qui emploie 160 personnes, s'est déclaré ce lundi en dépôt de bilan auprès du tribunal de commerce de Paris. Une audience est prévue jeudi. 
Article rédigé par Guillaume Gaven
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Hédiard perd de l'argent, trop d'argent. Racheté en 2007 par la famille russe Pougatchev - celle-là même qui a possédé France Soir avant que le journal ne coule - l'épicier de luxe n'a jamais renoué avec les bénéfices. 

Il semble bien que Sergei Pougatchev ait décidé d'arrêter les frais. Et de chercher un repreneur. Pour brusquer les choses, Hédiard s'est déclaré ce lundi en dépôt de bilan, auprès du tribunal de commerce de Paris. Une audience est prévue jeudi. Le tribunal décidera alors s'il nomme un administrateur - s'il place l'entreprise en redressement judiciaire -, ce qui laissera quelques mois pour trouver un repreneur. D'ici là, l'activité continue normalement... ou presque.

Hédiard emploie aujourd'hui 160 personnes, et a réalisé 17,5 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.