Taper "lesbienne" sur Google ne renvoie plus à du contenu pornographique

Le moteur de recherche a modifié son algorithme pour proposer des résultats informatifs au lieu de vidéos interdites aux moins de 18 ans.

Le terme \"lesbienne\" entré dans la barre de recherche de Google (capture d\'écran).
Le terme "lesbienne" entré dans la barre de recherche de Google (capture d'écran). (GOOGLE)

C'est une grande victoire pour les associations LGBT. Google a modifié l'algorithme qui détermine les résultats lorsqu'un internaute saisit le mot "lesbienne" dans son outil de recherche. Avant le jeudi 18 juillet, les contenus pornographiques étaient les premiers liens référencés dans les résultats, au désespoir des femmes homosexuelles. 

Sur Twitter, le compte #SEOLesbienne, qui milite pour "améliorer le référencement du mot #lesbienne sur Google", s'est félicité de cette nouvelle. De nombreuses associations et médias spécialisés comme Numerama ont dénoncé ces dernières années le "tabou" existant autour de ce terme. A titre de comparaison, le mot "gay" renvoie, lui, vers Wikipedia et de nombreux articles de presse.

C'est d'ailleurs la page Wikipedia "lesbianisme" qui arrive aujourd'hui en tête de la liste de résultats associés au terme "lesbienne". Suivent différents médias féminins spécialisés et des pages de définition. En revanche, comme le fait remarquer le site du magazine Têtu, l'algorithme n'a pas encore été changé pour l'onglet "vidéo". On y trouve encore sept liens sur dix en première page qui renvoient vers du contenu pornographique. Google n'a pas encore commenté ces modifications.