Tags homophobes à Amiens : un adolescent de 15 ans en garde à vue

Plusieurs tags homophobes ont été découverts depuis la nuit du 20 et 21 novembre sur les façades d'un bar "gar friendly", d'une association de lutte pour les droits LGBT+ et de la radio France Bleu Picardie.

Article rédigé par
avec France Bleu Picardie - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La façade d'un bar "gay-friendly" d'Amiens tagué avec des inscriptions homophobes dans la nuit du 20 au 21 décembre. (BASTIEN ROQUES / RADIO FRANCE)

Un adolescent de 15 ans a été interpellé mercredi 24 novembre soir et placé en garde à vue au commissariat d’Amiens où il se trouve toujours jeudi 25 novembre, selon les informations de France Bleu Picardie. Il est soupçonné d'avoir tagué des insultes et propos haineux et homophobes sur la façade d'un bar "gay-friendly" et sur celle de France Bleu Picardie dans la nuit de samedi 20 à dimanche 21 novembre.

Déjà mercredi 24 novembre, l’espace Dewailly où se situe le siège de l'association de lutte pour les droits des LGBT+ "Flash our True Colors" a été tagué. Dans la nuit de samedi 20 à dimanche 21 novembre, la façade du Red and White, bar gay-friendly situé quartier Saint-Leu à Amiens, et celle de France Bleu Picardie ont subi le même sort.

Un rassemblement est prévu mardi 30 novembre à 18h, place de l’hôtel de ville à Amiens à l’appel des associations Flash our True Colors, SOS homophobie et Les bavardes pour que s’arrête "cette haine intolérable".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers LGBT+

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.