Loi homophobe en Hongrie : Victor Orban annonce l'organisation d'un référendum

La loi, condamnée par la majorité des Etats membres de l'Union européenne et promulguée au début du mois de juillet, interdit notamment la "promotion" de l'homosexualité auprès des mineurs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán ke 8 juillet 2021 à Belgrade (Serbie).  (DARKO VOJINOVIC / AP)

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a annoncé mercredi 21 juillet la tenue prochaine d'un référendum en Hongrie au sujet d'une loi homophobe largement condamnée par les Etats membres de l'Union européenne (UE). Cette dernière, promulguée au début du mois de juillet, interdit ce qui est considéré comme la "promotion" de l'homosexualité auprès des mineurs, dans des livres ou des séries télévisées.

Dans une vidéo postée sur son compte Facebook, le chef du gouvernement, après le lancement contre Budapest d'une procédure d'infraction par la Commission européenne. "Bruxelles a clairement attaqué la Hongrie ces dernières semaines concernant la loi", a-t-il déclaré. Largement condamnée en Europe, la loi avait été qualifiée de "honte" par présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen. Clément Beaune, le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, avait qualifié sur France 2 de "scandale" la législation hongroise, jugeant que la lutte contre les discriminations est un "combat culturel" que l'Europe se doit de mener.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers LGBT+

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.