Homophobie : les témoignages poignants de victimes

Une équipe de France 3 s'est rendue à Lyon (Rhône) à la rencontre de personnes victimes d'agressions homophobes et de militants.

FRANCE 3

Selon l'Association SOS Homophobie, les agressions physiques ont augmenté de 66% en 2018. Hugo a été agressé dans le centre de Lyon (Rhône) le 6 avril 2019. "On sortait de boîte avec mon compagnon, on se rendait au métro pour rentrer chez nous lorsqu'on a croisé deux individus qui nous ont insultés. On a reçu des coups. Ensuite, six individus se sont carrément jetés sur nous. J'ai perdu connaissance, mon copain a eu le crâne ouvert", raconte le jeune homme au micro de France 3.

Dix fois plus de tentatives de suicide

Malheureusement, rares sont les victimes qui osent porter plainte. Ces discriminations peuvent parfois avoir des conséquences dramatiques. Les homosexuels font dix fois plus de tentatives de suicide que la moyenne, alors qu'ils sont censés vivre dans une société qui reconnaît leurs droits.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants protestent contre les violences envers les personnes LGBT+, le 23 octobre 2018, à Rennes (Ille-et-Vilaine).
Des manifestants protestent contre les violences envers les personnes LGBT+, le 23 octobre 2018, à Rennes (Ille-et-Vilaine). (ESTELLE RUIZ / NURPHOTO / AFP)