Homophobie : des agressions inquiétantes

Les victimes d'agressions homophobes hésitent de moins en moins à témoigner. Dans une rue de Paris, pour avoir enlacé son compagnon, un homme de 27 ans a été battu violemment par un groupe d'individus. Une homophobie qui continue de progresser en France.

France 3

Le visage tuméfié d'un homme agressé parce qu'il est homosexuel : la photo d'Arnaud Gagnoud est devenue rapidement virale. Les équipes de France 3 ont rencontré la victime et son compagnon. Mardi 18 septembre, les deux hommes s'enlacent dans les rues de Paris. Un groupe de garçons les interpellent alors, les insultent, puis les passent à tabac. Arnaud Gagnoud a porté plainte et deux suspects ont été interpellés. Le jeune homme se veut aujourd'hui fataliste : "J'ai un ami qui s'est fait agresser, tabasser en plein Paris, au mois de mai. Un autre ami qui s'est fait aussi tabasser en province au mois de juillet. On sait que du fait de notre homosexualité on se fera au moins agresser une fois dans notre vie", témoigne Arnaud Gagnoud face caméra.

De multiples agressions

En France, les actes homophobes ne sont pas rares. Sur un parking de supermarché à Limoges (Haute-Vienne), une étudiante transsexuelle a été agressée. En mai dernier un couple est visé à Bully-les-Mines dans le Pas-de-Calais ; leur maison est incendiée en pleine nuit alors que les deux hommes sont à l'intérieur. Les associations qui prennent la défense des homosexuels attendent aujourd'hui une politique plus efficace pour lutter contre l'homophobie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Arnaud Gagnoud a posté la photo de son visage suite à son agression sur son compte Instagram.
Arnaud Gagnoud a posté la photo de son visage suite à son agression sur son compte Instagram. (CAPTURE D'ÉCRAN INSTAGRAM)