Football : "La prochaine fois, je quitterai le stade quand il y aura des chants homophobes", promet Marlène Schiappa

La secrétaire d'État salue les récentes interruptions temporaires de matchs pour dénoncer des propos homophobes en tribune.

FRANCEINFO

"La prochaine fois, je quitterai le stade quand il y aura des chants homophobes", a promis sur franceinfo mardi 27 août la secrétaire d’État à l'Égalité femmes-hommes et à la lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa.

Je suis une grande passionnée de foot et je veux pouvoir continuer à aller au stade avec mes enfants sans leur expliquer la teneur des propos homophobes.

Marlène Schiappa

à franceinfo

"Je suis supporter de l'Olympique de Marseille mais je suis aussi allée au stade à Ajaccio. Honnêtement, dans les derniers matchs, il ne me semble pas avoir entendu d'insultes. Mais à un moment, il y a eu un chant pour lequel je me suis posée la question. J'étais avec la ministre des Sports, on a échangé, le chant s'est arrêté et nous sommes restées", a-t-elle raconté.

La secrétaire d'État salue les récentes interruptions temporaires de matchs pour dénoncer des propos homophobes en tribune et juge la décision des arbitres "courageuse". "Arrêter les matches temporairement, c'est une manière de ne pas pénaliser outre mesure les joueurs qui ne sont pas responsables des propos des supporters, mais c'est une manière, aussi, fermement, de marquer le coup et de rappeler les règles."

Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité femmes-hommes et de la lutte contre les discriminations, était l\'invitée de franceinfo mardi 27 août.
Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité femmes-hommes et de la lutte contre les discriminations, était l'invitée de franceinfo mardi 27 août. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)