Les trottinettes électriques, un danger pour les aveugles

Les trottinettes électriques en libre-service peuvent devenir de véritables pièges pour les déficients visuels.

FRANCE 3

Pour Virgile Jouvenet et Pierre-Marie Micheli, tous deux déficients visuels, se balader dans les rues de Lyon (Rhône) relève parfois du parcours du combattant, surtout depuis l'arrivée des trottinettes électriques en libre-service. Certains utilisateurs les abandonnent parfois n'importe où sur les trottoirs. "Cela nous complique la vie, les déplacements", explique Virgile Jouvenet. Et avec une canne blanche, c'est plus compliqué qu'avec un chien. Pour Patrice Arnaud, les trottinettes sont même devenues sa hantise. Un matin, trois trottinettes étaient garées devant un centre qui accueille les mal voyants. "C'est un irrespect total pour ceux qui ont des difficultés", juge-t-il. 

Un flou juridique autour de l'usage des trottinettes 

Le Comité Louis Braille, qui rassemble à Lyon de nombreuses personnes déficientes visuelles, a récemment envoyé une lettre aux collectivités locales. Il demande qu'il y ait un arrêté municipal, surtout pour les trottinettes. "J’ai souvent le chien qui a peur", confie Pierre-Marie Micheli. Alors qu'un flou juridique entoure l'usage de ces trottinettes, la ville de Lyon réfléchit à une charte de bonne conduite. Lucas Bornert, de la société Voi, qui exploite les trottinettes, compte aussi sur le civisme des usagers. Dans les prochaines semaines, un troisième opérateur de trottinettes électriques en libre-service devrait s'implanter à Lyon. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les trottinettes électriques en libre-service peuvent devenir de véritables pièges pour les déficients visuels.
Les trottinettes électriques en libre-service peuvent devenir de véritables pièges pour les déficients visuels. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)