Cet article date de plus de neuf ans.

Les syndicats se penchent sur la journée du 18 janvier

L’intersyndicale va se retrouver pour tirer le bilan de la journée d’action du 13 décembre contre l’austérité. Elle devrait également appeler à une journée de mobilisation le 18 janvier prochain.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Nathanael Charbonnier Radio France)

L’idée
de cette nouvelle journée d’action a été lancée par la CGT. Elle devrait avoir lieu
le 18 janvier prochain, jour du sommet pour l’emploi proposé par le président de
la République. L’objectif est de mettre la pression sur le gouvernement grâce à
une mobilisation de la rue. Une idée soutenue  dans son ensemble par l’intersyndicale, CGT, CFDT, Unsa,Solidaires, FSU.

Petit
bémol, tout de même, l’Unsa souligne à sa façon qu’il ne faut pas mettre la
charrue avant les bœufs. Pour ce syndicat,  l’important est que tout le monde tombe d’accord sur des
revendications communes pour ce sommet. Ensuite seulement, il sera temps d'appeler à une  nouvelle journée d’action.

Il faut dire que le sujet est vaste. Si la journée du 13
décembre était consacrée à la lutte contre l’austérité et contre  le plan du gouvernement pour défendre notamment
le fameux triple A français, la journée du 18 janvier 2012 devrait, elle, s’occuper plus spécifiquement du chômage. En effet, le sommet organisé par le chef
de l’Etat sera consacré aux solutions qui peuvent être trouvées
pour faire baisser la courbe du chomage. Or, si les sujets de l’austérité
et de l’emploi sont liés, ils n’impliquent pas forcément les mêmes
revendications et mots d’ordre.

Fo décline l’invitation

Force Ouvrière qui avait appelé à la mobilisation du 13
décembre ne participera pas à la réunion de ce lundi. Jean-Claude Mailly, son
secrétaire général estime que la faible mobilisation de la semaine dernière a
montré le peu d’adhésion des salariés à cette forme d’action. FO qui préfèrerait
à la place d'une journée de mobilisation,
un simple appel à la grève.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.