Cet article date de plus de dix ans.

Les SMS et MMS à nouveau plébiscités pour le Nouvel an

Selon les premiers chiffres – partiels – fournis par les opérateurs, plus de 450 millions de textos ont été échangés durant la nuit du nouvel an. Le cap du milliard devrait être franchi au final, mais la forte progression attendue ne sera peut-être pas au rendez-vous. La surprise de cette année vient de l'explosion des MMS, qui permettent d'envoyer des photos.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Les SMS ont encore de
beaux jours devant eux. Alors que les tendances laissaient présager que le
texto puisse être dépassé
par les services qui utilisent Internet, comme les
réseaux sociaux ou les messageries instantanées, les premiers chiffres sont
encourageants.

Dans le courant de la
première nuit de l'année, quelque 450 millions de SMS auraient été échangés. Des
chiffres partiels pour l'heure : Orange affirme totaliser 116 millions de SMS
entre 21h et 2h
du matin. Free Mobile, qui devait passer le cap du réveillon pour la première
fois, a compté 32 millions de messages, sur la même plage horaire. Les chiffres
des deux autres opérateurs prennent en compte une plage horaire plus vaste,
incluant toute la journée du 31 décembre, plus une partie de la nuit : SFR
dénombre plus de 180 millions de messages, 115 millions pour Bouygues.

Un système de communication entre opérateurs

Ces chiffres partiels sont
loin pour le moment du record établi à 1,13 milliard l'an dernier. Mais
"le cap du milliard sera dépassé pour l'ensemble de la soirée " assure
la ministre déléguée à l'économie numérique Fleur Pellerin. La ministre a tenu
à féliciter les équipes des quatre opérateurs, qui avaient mis en place un
système de communication entre eux, pour se tenir au courant en temps réel de
l'état du réseau.

La surprise de l'année
provient des MMS, ces messages qui permettent de joindre au texte des sons, des
photos ou des vidéos. Le réseau SFR a vu transiter 3,3 millions de MMS, soit
une augmentation de 54% par rapport à 2012. Chez Orange, l'augmentation est
encore plus forte : +136%, avec 1,8 million de messages échangés. Les services
de messagerie passant par internet, comme iMessage, BlackBerry Messenger ou
WhatsApp, n'ont pas encore communiqué leurs chiffres.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.