Cet article date de plus de dix ans.

Les inspecteurs du permis de conduire en grève illimitée à partir de lundi

Le syndicat majoritaire des inspecteurs du permis de conduire a annoncé une grève illimitée à partir de lundi. Il entend protester contre un projet de transfert des personnels et des examens du ministère de l'Écologie à celui de l'Intérieur. Un transfert qui pourrait "remettre en cause le caractère national" du passage du permis dans les auto-écoles.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE Maxppp)

Tous les ans, 1,35
million de personnes passent leur permis en France. Le taux de réussite est de
57%. Lundi, personne ne pourra obtenir le petit papier rose : le syndicat
FO des inspecteurs du permis de conduire appelle à une grève illimitée.

Peur d'une remise en
cause du caractère national de l'examen

Le Syndicat national des
inspecteurs cadres et administratifs (Snica-FO, majoritaire) dénonce une
réforme contenue dans le projet de loi de Finances 2013.

Le ministère de l'Écologie,
du Développement durable et de l'Énergie (dont dépendent les transports) semble vouloir abandonner la gestion
des corps des inspecteurs et délégués du permis de conduire et de la sécurité
routière, au profit du ministère de l'Intérieur.

"Ce projet ne contient aucune garantie quant au maintien de
l'organisation nationale des examens du permis de conduire". (Snica-FO)

Le syndicat appelle à
une "grève illimitée à partir du lundi 22 octobre, pour défendre
l'organisation et la gestion nationale des examens et des corps"
.

Le syndicat réclame le
gel du projet et de "garantir aux agents le maintien de la gestion
centralisée des examens et des personnels".

Des inspecteurs du
permis de conduire avaient mené au mois de mars dernier une grève pour réclamer
une revalorisation salariale

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.