Les femmes devraient gagner plus que les hommes

Elles sont, en moyenne, mieux formées, plus expérimentées et plus productives que les hommes, selon un rapport de l'Organisation internationale du travail publié vendredi.

Dans les 26 pays européens étudiés, les femmes seraient en droit d\'attendre, en moyenne, des salaires de 0,9% plus importants que ceux des hommes. Or, ils sont inférieurs de 18,9%.
Dans les 26 pays européens étudiés, les femmes seraient en droit d'attendre, en moyenne, des salaires de 0,9% plus importants que ceux des hommes. Or, ils sont inférieurs de 18,9%. (JESSICA PETERSON / TETRA IMAGES RF / GETTY IMAGES)

Elles sont mieux formées, plus expérimentées et plus productives. Et pourtant, elles restent moins payées que les hommes un peu partout dans le monde. Dans son dernier rapport annuel sur le travail dans le monde (en anglais), publié le 5 décembre, l'Organisation internationale du travail (OIT) pointe du doigt les inégalités de traitement dans le monde du travail entre les hommes et les femmes.

Des salaires inférieurs de 18,9%

Dans les 26 pays européens étudiés, les femmes seraient, en effet, en droit d'attendre, en moyenne, des salaires 0,9% plus élevés que ceux des hommes sur la base des critères retenus. Or, ils sont actuellement inférieurs de 18,9%.

Les inégalités salariales hommes-femmes existent dans les 38 pays sur lesquels porte l'enquête, mais c'est aux Etats-Unis que l'écart est le plus important. Lorsqu'un homme touche 100 dollars (80 euros), selon le rapport annuel de l'OIT, une femme n'en touche que 64,20 (51,8 euros. Mais contrairement à la tendance générale, les hommes ont une plus grande productivité aux Etats-Unis. Ils y sont aussi plus diplômés et plus expérimentés.