Le passage à l'heure d'hiver demande un temps d'adaptation biologique

Dans la nuit du 24 au 25, le pays va changer d'heure. Cette modification fait débat même si elle offre une heure de sommeil supplémentaire.

FRANCE 2

L'heure d'été, l'heure d'hiver, une heure de plus ou de moins... Comme chaque année, il est difficile de s'y retrouver. Ce sera le cas dans la nuit du 24 au 25 octobre. À trois heures du matin, l'aiguille reculera d'une heure. Depuis 76 et l'instauration de ce changement dans l'Hexagone, on entend chaque année le même refrain.

Une transition compliquée

Pour les enfants, la transition peut s'avérer compliquée. Une crèche s'est fixée comme objectif de faire passer les enfants d'une heure à l'autre sans qu'ils s'en rendent compte. "On voit des enfants qui peuvent attendre leurs parents, en fonction de la luminosité, il se rendent compte qu'on est à tel moment de la journée donc ça, ça peut peut-être, être un petit peu compliqué", avoue Marion Hadry, auxiliaire puéricultrice de la crèche Merry. Mais dans une semaine les effets seront dissipés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une horloge des Chemins de fer fédéraux suisses, dont se serait librement inspiré Apple dans sa nouvelle mise à jour. 
Une horloge des Chemins de fer fédéraux suisses, dont se serait librement inspiré Apple dans sa nouvelle mise à jour.  (FABRICE COFFRINI / AFP)