Cet article date de plus de huit ans.

Le jeu de tirage Rapido totalement supprimé début 2014

Il est considéré par les spécialistes comme l'un des jeux les plus addictifs. Son remplaçant, Amigo, est déjà déployé dans plus de 10 000 points de vente.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un consommateur d'un bar prend un bulletin de jeu Amigo, le 4 octobre 2010 à Lille (Nord), lors du lancement officiel du nouveau jeu de la Française des Jeux, qui remplace progressivement le Rapido. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Une institution des jeux va disparaître. Le Rapido sera totalement supprimé début 2014, a annoncé La Française des Jeux (FDJ), mercredi 19 juin. Il était considéré par les spécialistes comme l'un des jeux les plus addictifs, avec des cases à cocher sur des grilles et un tirage toutes les deux minutes et demi. Le Rapido sera remplacé par Amigo, dont le déploiement progressif a commencé en novembre 2010. Ce dernier propose un tirage toutes les cinq minutes.

Né en 1998, le Rapido a longtemps été l'un des jeux les plus rentables de la FDJ, avant de baisser régulièrement à partir de 2006, victime de l'interdiction de fumer dans les lieux publics, les tirages ayant lieu dans les points de vente comme les bars, et des "mesures de modération" prises par la FDJ sur la conduite du jeu. Encore premier jeu de l'opérateur en 2009, le Rapido représentait alors un chiffre d'affaires de 1,7 milliard d'euros, sur un total de 10 milliards d'euros, devant le Loto et l'Euro Millions. En 2012, le Rapido/Amigo a connu un chiffre d'affaires à 1,4 milliard d'euros, derrière le jeu de grattage Cash, le Loto et l'Euro Millions.

Son remplaçant, Amigo, est déjà déployé dans 10 500 points de vente de l'Hexagone. Pour tenter de limiter l'addiction, des messages de prévention sont diffusés sur l'écran entre chaque tirage, précise la FDJ.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.